Tuyau de poêle!!

vendredi 15 juillet 2016

Bannofee Cheesecake

Si je reprends la plume, c'est grâce à mes collègues de boulot... depuis quelques semaines, notre projet organise un concours de gâteaux, et le thème annoncé pour ce premier quart de finale, le cheesecake, m'a donné envie de réaliser un mix entre le thème imposé et le gâteau que j'avais promis depuis plusieurs mois.. le bannofee.

L'idée est arrivée assez vite, mais au moment de réfléchir à la réalisation, je me suis demandé comment faire, et rapidement, je me suis dit que toute cuisson serait interdite: comment allait "réagir" la banane cuite au fond du fromage? A coup sûr le toffee allait gentiment brûler en recuisant... Un peu contre mon gré, j'avoue ne pas avoir envie de perdre, j'ai opté, la mort dans l'âme, pour un cheesecake sans cuisson.

Cheesecake sans cuisson, j'en avais déjà fait un, mais je me rappelle surtout du stress au démoulage, du coup, j'ai cherché longtemps une recette qui me tentait.

Au final, ce cheesecake est monté de la façon suivante: base aux spéculoos, bananes crues en tranche, toffee (on ne change pas une affaire qui gagne, c'est celui des Millionaire's Shortbread), appareil fromage/chantilly. Et honnêtement, c'est parfait...

Ingrédients:

Pour la croûte, moule à charnière de 23/24 cm de diamètre: 230g de spéculos, 80g de beurre (à ajuster si c'est trop sec avec quelques grammes supplémentaires.)

Pour la partie bananoffee: 3 ou 4 bananes en tranches (environ 0.8/1 cm d'épaisseur), 120g de sucre, 120g de beurre, une boîte de lait concentré sucré (n'oubliez pas de prévoir une petite salade pour les autres repas de la journée)

Pour la partie cheese du cake: 600g de Philadelphia, 33cl de crème fraîche entière, un peu d'arôme vanille, 120g de sucre. (Merci au site de Tite Noon, c'est là que j'ai retrouvé la recette de Jamie Oliver la mieux expliquée.)

 

Modus Operandi:

Croûte:

- On prend son rouleau à pâtisserie, on imagine quelqu'un qui nous agace un peu et on écrase gentiment les biscuits, sans forcément les réduire en poudre fine. Je mets les gâteaux dans une poche (oui, une pôôôôche ;) ) plastique, style les sachets pour les légumes, et je roule dessus. Attention, les pôches ça se crève facilement, donc je fais en plusieurs fois si nécessaire.

- On fait fondre le beurre.

- On mélange les biscuits en poudre avec le beurre, de sorte qu'ils soient imprégnés et liés par notre ami le gras. (Le gras, c'est la vie, je le rappelle.)

- On étale le mélange dans le moule, en tassant un peu.

Pour tout vous dire, je fantasme régulièrement sur les cheesecakes (on fait ce qu'on veut, hein ;) ) dont les bords remontent bien sur les côtés du moule. Je pensais avoir assez de biscuits pour ce faire, mais damned, encore raté.

Si vous êtes comme moi, déjà, on va faire un club des fantasmes bizarres, et puis vous pouvez donc augmenter les quantités, et me dire si ça fonctionne chez vous ;)

Bannofee Cheesecake

 

Bananoffee:

- Faites fondre les ingrédients dans une casserole, puis bouillir en remuant sans arrêt pendant cinq minutes.

C'est facile, mais ne faites pas comme moi, surveillez...sinon ça brûle au fond. Je m'en suis aperçue à temps, j'ai persisté, et après moultes goûtages froid/chaud, j'ai conclu que mon toffee ne pâtirait point de cet extra-goût de caramel.

NB: si vous aussi vous n'avez pas envie de louper le gâteau, achetez le double des ingrédients ou un pot de dulce de leche...
NB2: j'ai réussi à rattraper ma casserole après plusieurs lavages et avoir fait bouillir du vinaigre blanc dedans (et en grattant...faut pas rêver)

Appareil:

- Battre le fromage avec le sucre et la vanille, pour obtenir un appareil bien lisse. Réserver.

- Monter la crème en Chantilly. Point trop sinon ça tourne au beurre, mais bien ferme. Mon test: si je retourne le bol du robot et qu'elle ne tombe pas, c'est bon... pas intérêt de se louper non plus.

- En théorie, il faut incorporer la Chantilly dans le fromage. J'ai fait l'inverse, pour une sombre histoire d'assiette trop petite, ça s'est bien passé aussi. Dans tous les cas, il faut faire en plusieurs fois, à la spatule, du bas vers le haut.

Montage:

- Disposer les bananes en une couche régulière, puis le toffee.

Bannofee Cheesecake

 

- Couler la crème fromagée.

- Lisser.

- Mettre au frais, le plus sera le mieux, 24h pour moi. 

C'est bien la condition pour que ce gâteau soit réussi: du froid, de la patience. 

Décor:

(Après une première prise de quelques heures)

J'ai mis quelques coulées de confiture de lait et des bananes enrobées de chocolat (fondre du chocolat, couper des bananes, tremper les bananes, les disposer sur du papier sulfu, puis au frais, et décorez lorsqu'elles sont prises.)

 

Bannofee Cheesecake

Le gâteau est bien sûr plus fragile qu'un cheesecake cuit, donc une fois sorti et découpé (j'ai démoulé au moment), il vaut mieux ne pas trop le laisser traîner, mais franchement, c'est super bon.

Bannofee Cheesecake

 

 

A refaire, encore et encore.

PS: mon blog a eu 11 ans hier. Il n'est pas mort. Il fait partie de moi et est 100% sincère. J'ai fait de vraies belles rencontres sur cet Internet qu'on dit parfois sans fond. Il me donne de l'espoir.

Merci à ceux qui m'écrivent encore pour me dire qu'ils ont vu des pastilles Chaussons à tel ou tel endroit, à ceux qui testent encore mes recettes. Je suis là pour répondre :)

Plus que jamais nous avons besoin d'entraide, d'amour, de bienveillance, de partage. De simplicité. Ici, n'oubliez pas, le luxe, c'est de l'ail du jardin cuit au four avec un poulet du fermier du coin. C'est faisable ;)

 

 

 


Commentaires

    Ahhhhhh!!!!!!!!

    Bravo!!!!!!! Je regrette de ne pas avoir eu la chance de déguster, ça fait vraiment très envie........
    Merci pour avoir remis le couvert et l'eau à la bouche

    Posté par Céline, vendredi 15 juillet 2016 à 15:39
    • Merci surtout à mon projet génial
      Il faut que je sois plus régulière
      Plein de bisous et d'amour, bon courage!!

      Posté par Scherneel, vendredi 15 juillet 2016 à 15:44
  • bannofee cheesecake

    Magnifique résultat

    Posté par marmiteetdelice, dimanche 11 septembre 2016 à 16:46
  • J'aime bien votre blog

    Posté par Paula, mercredi 30 novembre 2016 à 23:57

Poster un commentaire