Tuyau de poêle!!

jeudi 5 février 2009

Utiliser les restes: pommes noisettes au chou.

Le colcannon c'est bon: c'est onctueux, moelleux, douillet.

Le lendemain, c'est parfois vachement moins sexy (surtout quand on l'a fait un peu épais): un peu dur, un peu froid, un peu terne. Qu'à cela ne tienne.  Préchauffez le four, et pendant ce temps, faites des boulettes avec la purée durcie.

Colcannon en boulette

Passez au four une vingtaine de minutes, à 200°, chaleur tournante if possible. Vos boulettes vont s'attendrir à nouveau, s'envelopper d'une fine couche croustillante...

Colcannon Left overs

Nous les avons apprécié avec des œufs au plat, simplement.

Posté par Scherneel à 08:37 - Accompagnements - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    coucou! je suis arrivé ici presque par hasard: aujourd'hui, tu fais partie du top 5 sur la page d'acceuil de canalblog...félicitations!
    Voilà, je viens de passer ma pause dej sur ton blog...je m'aperçois que nous avons bcp de chose en commun: stage de fin d'étude, embauche, nigella, les bredele...je vois que tu as bcp d inspiration UK... à la maison, c'est plus...Morocco attitude! J'apprécie bcp ce que tu cuisines et comment tu joues avec les mots pour nous présenter tes recettes...je reviens vite! soit en sur!

    a bientot!

    Posté par ccile, jeudi 5 février 2009 à 13:22
  • Evidemment, en boulettes, c'est carrement plus sexy.

    Posté par Gracianne, jeudi 5 février 2009 à 16:23
  • Très sympa en effet!

    Posté par mayacook, jeudi 5 février 2009 à 16:31
  • Ce qui est chouette avec cet article, c'est le côté deux recettes en une. Donc. chic, je vais enfin trouver une nouvelle utilisation au bout de chou qui s'ennuie (j'en ai un peu marre de le faire sauter, le pauvre).

    Posté par Camille, vendredi 6 février 2009 à 20:43

Poster un commentaire